Menu
cohérence-cardiaque et fleur de vie-gestion du stress

La Cohérence cardiaque - Gestion du Stress

Elle permet d'apprendre à contrôler sa respiration afin de réguler son stress et son anxiété.

Rapporté des USA par le Dr David Servan-Schreiber en France.

Le principe est simple : contrôler ses battements cardiaques permettrait de mieux contrôler son cerveau. Lorsqu’on est confronté à une situation stressante, le cœur a tendance à s’emballer, en cas de colère ou de contrariété, les battements du cœur deviennent très irréguliers. Il existe donc un lien étroit entre le cerveau et le cœur. Le premier envoie un message au second qui réagit en conséquence. Notre cerveau influence donc directement notre rythme cardiaque.

Le cœur lui aussi peut influencer notre cerveau. En respirant calmement et donc en contrôlant son rythme cardiaque, il serait possible de jouer sur le cerveau en influençant le système nerveux autonome.

En modifiant ce système nerveux autonome, qui est composé de deux branches, la branche sympathique (accélère le rythme cardiaque) et la branche parasympathique (pour le ralentir), il serait possible de diminuer son taux de cortisol (= hormone du stress) et donc, son stress.
L’organisme possède finalement un frein et un accélérateur pour réguler le cœur.

La cohérence cardiaque pourrait finalement permettre de gérer et de contrôler son stress, ce dernier étant provoqué par un déséquilibre. Pour cela, la personne doit apprendre à respirer calmement, en rythme, et à contrôler sa respiration.

Pour réduire de façon durable son état de stress et d’en ressentir les effets à long terme, il est conseillé de la pratiquer 3 fois par jour (le matin, en milieu de journée et en début de soirée). De bons résultats au bout de 3 à 4 semaines.

Cet exercice s’effectue en réalisant une séquence au rythme de 6 inspirations et expirations par minute en alternance, pendant 5 minutes en position assise.
Cette respiration profonde et ample au niveau des 3 étages respiratoires Ventre-Thorax-Epaules, aura pour effet de vous mettre dans une meilleure disposition à percevoir et faire circuler les énergies.

EN PRATIQUE :
Installez-vous au calme, assis, les jambes décroisées et le dos bien droit décontracté.
– Inspirez progressivement par le nez pendant 5 secondes tout en relâchant votre sangle abdominale pour détendre les organes internes.
– Expirez progressivement par la bouche pendant 5 secondes en rentrant votre ventre pour comprimé l’abdomen en le contractant au niveau du plexus lombo-sacré.
– Et recommencer ce cycle respiratoire complet pendant 5 minutes, (sur une séquence complète de 6 cycles de respiration par minutes).

Partagez cet article !
À propos de l’auteur : Hygiène Vitale
Hygiène Vitale
Conseiller en Naturopathie
Aucun commentaire